Le projet CobBauge a pour objectif premier de créer un matériau de construction économique, isolant, à faible impact environnemental et permettant de réduire le volume de déchets mis en décharge par l’utilisation des sols déjà en place pour la réalisation des édifices. L’autre enjeu principal de ce projet est de développer le marché de la bauge en répondant à une demande des utilisateurs et en élargissant le réseau de constructeurs en capacité de réaliser une construction en bauge.

Pour satisfaire ces objectifs, le projet CobBauge sera mené en 2 phases avec, dans un premier temps (CobBauge 1), la programmation de plusieurs axes de travail :

  • Développement d’une nouvelle génération de matériaux en bauge : matériaux et procédés de mise en oeuvre
  • Création et mobilisation d’un réseau d’acteurs professionnels de la construction et de la bauge
  • Communication sur les objectifs et principaux résultats du projet.

Les modules de travail prévus dans le cadre de la première phase du projet sont :

MT M – Gestion de projet

Responsable : Université de Plymouth

Les tâches de coordination couvrent les activités administratives, juridiques et financières. La gestion quotidienne est structurée pour assurer la communication entre les partenaires, l’organisation et le suivi des réunions, la coordination, le suivi et le contrôle des activités, la supervision des progrès techniques, parallèlement à l’assurance qualité et à la mise en oeuvre des procédures financières.

MT C – Communication

Responsable : ESITC Caen

Les partenaires mettront en oeuvre tout au long du projet une stratégie de communication visant à promouvoir le projet, ses résultats et réalisations et à apporter la preuve de l’efficacité et des performances de la bauge comme matériau de construction contemporain et durable auprès des constructeurs et futurs constructeurs (TPE, PME, architectes, ingénieurs, académiques, professionnels, agences sectorielles), des acheteurs et acheteurs potentiels, des prescripteurs, des scientifiques, de la presse et du grand public.

MT T1 – Formulation et évaluation des mélanges de bauge

Responsable : ESITC Caen

Actuellement, la résistance à la compression de la bauge est faible et sa conductivité thermique ne reflète pas le niveau de confort ressenti par les utilisateurs. Selon la RT2012, la conductivité thermique de la bauge devrait se situer autour de 0,3W/m.K.

Quatre activités sont dédiées à cet objectif :

  • Fourniture et caractérisation des sols et des fibres
  • Test et sélection de 4 mélanges les plus prometteurs à l’aide de mesures thermiques, structurales et hydriques à petite échelle
  • Mise au point d’une méthode de construction innovante
  • Essais à moyenne échelle des mélanges pour vérifier si les propriétés à petite échelle restent valables, y compris les facteurs de coût et d’approvisionnement associés.

MT T2 – Evaluation de la demande et mobilisation d’un réseau professionnel

Responsable : PnrMCB

L’objectif est de quantifier la demande sur le matériau CobBauge afin de s’assurer que le procédé réponde aux besoins des utilisateurs et génère intérêt et opportunités futures (formation, construction, distribution). Pour cela, un réseau d’acteurs sera constitué et animé. Ce réseau s’appuiera sur les réseaux mis en place par les partenaires dans le cadre d’autres projets européens, et sera développé par l’organisation d’événements et une communication ciblée au sein d’instances professionnelles, gouvernementales, d’assurances et du secteur tertiaire. Grâce à la mobilisation de ce réseau, le projet CobBauge établira quantitativement et qualitativement la demande. Le réseau permettra d’échanger sur les défis associés à la bauge traditionnelle et les attentes des utilisateurs en termes de performances et d’améliorations. Le réseau fournira également une plateforme pour expliquer, partager et tirer parti des améliorations réalisées par CobBauge et constituer la base d’une poursuite de CobBauge au-delà des limites du projet.

L’ensemble de ces actions durant la première phase du projet ont menés à l’acceptation d’une seconde phase de construction de deux bâtiments pilotes en France et en Angleterre (CobBauge2).

 

CobBauge 2

WP M – Gestion de projet

Responsable : Plymouth University

Les tâches de coordination couvrent les activités administratives, juridiques et financières. La gestion quotidienne est structurée pour assurer la communication entre les partenaires, l’organisation et le suivi des réunions, la coordination, le suivi et le contrôle des activités, la supervision des progrès techniques, parallèlement à l’assurance qualité et à la mise en oeuvre des procédures financières.

WP C – Communication

Responsable : ESITC Caen

Les partenaires mettront en oeuvre tout au long du projet une stratégie de communication visant à promouvoir le projet, ses résultats et réalisations et à apporter la preuve de l’efficacité et des performances de la bauge comme matériau de construction contemporain et durable auprès des constructeurs et futurs constructeurs (TPE, PME, architectes, ingénieurs, académiques, professionnels, agences sectorielles), des acheteurs et acheteurs potentiels, des prescripteurs, des scientifiques, de la presse et du grand public.

WP T1 – Méthodologie de construction

Responsable : Plymouth University

Ce module de travail doit prouver la faisabilité d’une utilisation de la bauge à grande échelle et en conditions réelle d’occupation. Pour cela, 2 bâtiments pilotes seront pensés et construits de chaque côté de la Manche, en prenant en compte :

  • climat, schémas d’occupation des lieux, taille, conditions météorologiques et de design régional des maisons ;
  • la preuve que les mélanges optimisés dans CobBauge1 sont efficaces, économiques et esthétiques.

WP T2 – Mesures des performances

Responsable : Plymouth University

Deux mesures de performances sont requises :

  • Fournir des données pour évaluer les performances des bâtiments occupés
  • Evaluer le processus de construction

Les données sur les mesures de performances seront utilisées pour convaincre les acheteurs et les constructeurs que des économies d’énergie de près de 20 % sont réelles et que les maisons offrent un environnement agréable et confortable.

WP T3 – Formation, réseau et demande

Responsable : PnrMCB

Dans le but de répondre à la demande existante ainsi qu’à celles à venir, PnrMCB et EBUKI créeront des outils de formation et organiseront des sessions de formation sur le processus de construction en bauge à destination des professionnels. A travers ces activités de communication et extension du réseau, nous espérons la construction d’au moins 1500 maisons CobBauge dans les 10 prochaines années.